Jacopo Baboni Schilingi

Concubia nocte pour voix de soprano et électronique
Ultima nocte pour soprano, haute-contre et électronique

Jacopo Baboni Schlingi est né à Milan le 4 avril 1971. Il a suivi les cours de composition de Ivan Fedela à la Civica Svuolo di Musica di Milano où il a obtenu son prix de composition en 1994. La même année, il a reçu le prix de composition du Conservatoire G. Martini di Bologna et a étudié la direction d’orchestre avec Vittorio Parisi.

Il a obtenu le diplôme de composition de musique contemporaine à la Sezione di Musica Contemporanea de la Civica Svuolo di Musica di Milano. En janvier 1993, il a été choisi par le comité de lecture de l’IRCAM pour participer au cursus de composition et d’informatique musicale 1994/1995. Puis, en 1996, il a suivi des cours de perfectionnement lors d’une académie à Royaumont avec Brian Ferneyhouhg et Klaus Huber. Il a obtenu son DEA de musicologie du XXe siècle en 1988, sous la direction d’Hugues Dufourt et est actuellement inscrit en Doctorat sous la direction de Danielle Cohen Levinas.


Il a participé à de nombreux festivals internationaux comme Ars Musica à Bruxelles, Milano Poesia, Roma Europa, Musica à Strasbourg, Manca à Nice, Musica Presente à Milan, Spazio Musica à Cagliari, Présences à Paris, Musique et Mémoire… Il est lauréat de plusieurs concours internationaux de composition (Alpe Adria Giovani, Citta’ di Pavia, Ennio Porrino, …) et ses oeuvres ont été interprétées par des ensembles comme l’Ensemble Intercontemporain, Court Circuit, L’Itinéraire, Dedalo Ensemble, Les Pléiades, Ensemble dell’ Orchestra Sinfonica « Arturo Toscanini », Klangforum Ensemble, Collegium Novum Ensemble.

Depuis 1990, il s’intéresse à la musique électroacoustique ainsi qu’à l’informatique musicale et a travaillé activement avec le centre MM&T de Milan et avec le centre de musique électroacoustique AGON de Milan. En 1995, il a développé la théorie de la Composition par Modèles Intercatifs qui a abouti à la création des logiciels Profile et Morphologie qui sont officiellement diffusés comme logiciels IRCAM.

De 1996 à 2000, il a été compositeur en recherche à l’IRCAM où, parallèlement à ses recherches il a donné des cours de composition assistée par ordinateur. En juin 1996, sa musique a été choisie pour figurer au programme d’inauguration des nouveaux espaces de l’IRCAM avec Philippe Manoury, Brian Ferneyhouhg et Pierre Boulez.

Il participe régulièrement à diverses manifestations internationales à Paris, Rennes, Lyon, Bologne, Milan, Pavie, Rome, Szombathely, Berlin, Salzbourg à l’occasion desquelles il expose ses recherches sur la composition.

Il travaille actuellement à la composition d’une pièce pour grand orchestre (commande de l’Orchestre Santa Cecilia de Rome), qui sera créée en 2005 à Rome.

Ses compositions sont éditées par les éditions Suvini Zerboni – Milano.

Depuis 1999, il est titulaire de la classe de composition de l’École nationale de musique de Montbéliard et chargé de cours dans le département de musicologie contemporaine de la Sorbonne.

A la demande de Luciano Berio, il a été fondateur et directeur du département pédagogie du centre Tempo Reale à Florence de 1999 à 2004.

Il est fondateur du groupe de recherche musicale PRISMA et co-fondateur de l’association artistique Anomos-France.

L'actualité du festival

siglo de oro

Le festival Musique et Mémoire présente le premier enregistrement réalisé par Jean-Charles Ablitzer de l’orgue espagnol Joaquín Lois Cabello  – Christine

Lire l'actualité